Une semaine de stage collectif... pleine d'énergie avec Engie - arpejeh

Actualités

Une semaine de stage collectif… pleine d’énergie avec Engie

Du 28 novembre au 2 décembre 2022, Arpejeh a organisé pour plusieurs jeunes en situation de handicap une semaine à la découverte des nombreux métiers de l’énergie au sein de la tour Engie. Cette semaine de découverte des métiers avait pour objectif une première découverte du monde professionnel avant de confirmer leurs aspirations professionnelles sur le terrain d’ici la fin de l’année scolaire.

Le rendez-vous était fixé dès le lundi à la Défense, à Paris, avec un programme copieux pour la première matinée : accueil et point sécurité, présentation du domaine de l’énergie avec un Escape Game, présentation des métiers ENGIE, atelier ergonomie, gestes et postures au travail.

Au menu de l’après-midi : atelier pratique « Gestion du stress » : l’objectif étant clair : en entreprise ou durant sa scolarité, optimiser ses chances de réussite grâce à des techniques de gestion du stress !

Le mardi, une visite du site T1 était proposée. La Tour T1, construite en 2008, est le siège du Groupe ENGIE. Avec 185 mètres de hauteur et 37 étages, elle bénéficie des infrastructures techniques et de sécurité liées à la législation sur les Immeubles de Grande Hauteur accueillant du public. Les stagiaires accompagnés par le Responsable de l’équipe ENGIE solutions en charge de la maintenance des équipements techniques ont eu l’opportunité de découvrir le cœur des installations indispensable au bon fonctionnement d’une telle tour.

Durant l’après-midi, direction le 8ème arrondissement de Paris, pour une visite de la centrale de refroidissement Canada. La centrale Canada est l’une des 11 centrales de production d’énergie frigorifique du réseau de froid de la Ville de Paris. Le réseau de froid urbain, opéré par Fraîcheur de Paris, assure un rafraîchissement collectif à haute efficacité énergétique. Long de 89 km, il couvre les besoins en froid de plus de 740 bâtiments dans Paris.

Le mercredi matin fut consacré à un Quizz : “C’est quoi l’alternance ?”. Puis les stagiaires ont suivi une présentation du CFA ENGIE, et ont participé à un atelier pratique sur les savoirs-être et la posture professionnelle.

Durant la journée de jeudi, le groupe s’est retrouvé rue de Fleubert, à Beynes (76) Objectif : la visite du site de stockage de Beynes (STORENGY). Le site de Beynes est le premier stockage souterrain développé en France, c’est un stockage en nappe aquifère situé à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Versailles. Il occupe une place stratégique pour l’approvisionnement en gaz naturel de l’Île de France et de la Normandie.

Durant l’après-midi, le programme proposait une visite du premier stockage souterrain (STORENGY, filiale du groupe Engie) Le Groupe d’Intervention sur les Puits (GIP) est chargé depuis 1969 des activités de forage de ses puits de stockage de gaz naturel et de leur maintenance. GIP accompagne également la transition énergétique vers un monde décarboné, en réalisant des études et des projets de géothermie (chauffage urbain, électricité) et de stockage d’hydrogène.

Pendant les visites, les jeunes ont pu échanger avec des techniciens des sites.

Le vendredi, enfin, la semaine s’est achevée à Bois-Colombes par une présentation de STORENGY, des métiers supports, du métier d’ingénieur et d’autres métiers en lien avec l’engagement environnemental L’après-midi : un module “J’apprends l’énergie” attendait les stagiaires : “Pourquoi les métiers liés à la filière énergétique sont importants ?

Une politique RH engagée

ENGIE place au cœur de sa politique de ressources humaines sa volonté de dialogue, de progrès continu et de partage des meilleures pratiques. Ces ambitions se manifestent à travers les opérations de recrutement, de développement des talents ou encore de fidélisation des collaborateurs. Et pour créer des environnements favorisant la diversité, le bien-être et le lien social, ENGIE met en œuvre de nombreuses initiatives en matière de responsabilité sociale.

La diversité

Pour faire de la diversité des équipes une réalité effective, le Groupe veille, dans chacune de ses entités, au respect du principe de l’égalité des chances dans l’accès à l’emploi. Le Groupe a d’ailleurs obtenu le Label Diversité en 2012, étendu en 2014 à l’ensemble des entités en France puis prolongé jusqu’en 2022.

ENGIE s’engage ainsi à lutter contre toute forme de discrimination dans le recrutement ou dans l’accès à la formation et à la promotion, avec une attention particulière au handicap : des actions phares et des objectifs chiffrés sont établis en faveur du recrutement et de la professionnalisation des personnes en situation de handicap. En France, l’objectif du Groupe est d’employer 6 % de travailleurs handicapés (contre 4,2 % en 2020) mais aussi d’avoir 3 % d’apprentis handicapés parmi ses jeunes alternants (contre 1,5 % en 2020), en effet, plus de la moitié de ces contrats aboutissent à une embauche.

Davantage de détails à découvrir ici