Actualités

Exploration des métiers chez Carrefour Euralille

Qui dit nouvelle année scolaire, dit nouvelles explorations des métiers ! Pour la première de l’année dans les Hauts-de-France, c’est Carrefour qui nous ouvre ses portes. 8 jeunes d’un lycée professionnel et d’un collège de l’académie de Lille ont ainsi pu bénéficier de cette visite.

La Responsable des Ressources Humaines nous a accueilli autour d’un petit déjeuner fait de chouquettes, de bonbons et de jus de fruits dans une salle au-dessus du magasin. Rien de tel pour bien commencer la journée ! Elle nous a ensuite présenté les différents métiers qui existent dans l’hypermarché d’Euralille. Les évolutions de poste entre différents métiers sont très fréquentes, ce qui permet aux salariés de rester chez Carrefour pendant de nombreuses années. Certains n’ont pas forcément de diplôme, ils sont formés sur place. C’est surtout leur motivation, le respect des règles et leur capacité d’adaptation qui sont essentielles et évaluées lors du recrutement.

Situé entre les deux gares de Lille, dans un quartier très fréquenté, ce magasin voit passer 13 000 clients par jour et est donc le 3ème magasin de France en termes de débit !

Nous avons pu voir une partie de la réserve et sommes ensuite partis à la rencontre des salariés au-travers des rayons. Le vendeur du rayon multimédia et le boulanger, par exemple, étaient tous les deux passionnés par leur métier et ravis d’en parler aux jeunes. La bonne ambiance de travail se ressentait lorsque nous les écoutions. Nous avons également rencontré sur le chemin le directeur du magasin, qui a pu nous présenter son parcours et répondre aux questions. Toutes ces rencontres permettent aux jeunes de découvrir les coulisses du magasin et de se rendre compte que le quotidien des salariés varie beaucoup en fonction de leur travail : certains sont sur place dès 3h du matin pour que tout soit prêt à l’arrivée des clients à 9h !

À la fin de la matinée, les jeunes repartent avec une idée plus précise des métiers de la grande distribution et certains savent même déjà vers quelle voie s’orienter pour leur prochain stage : sécurité, fleurs, caisse, informatique, etc… Espérons que ce premier contact avec Carrefour portera ses fruits et débouchera plus tard sur des stages, voire des vocations !