A Nîmes, l'entreprise Bayer accueille la visite de 8 jeunes en situation de handicap dans son site de production de semences - arpejeh

Actualités

A Nîmes, l’entreprise Bayer accueille la visite de 8 jeunes en situation de handicap dans son site de production de semences

Un site de production de semences était au programme de cette nouvelle journée d’action gratuite organisée par notre chargée de missions en Occitanie Solène Roques.

Sept élèves, scolarisés en 4ème Ulis au Collège Capouchiné de Nîmes, et un élève issu de l’IME “Les citadelles” ont participé à cette visite le 21 novembre 2023. La journée a débuté par une présentation du groupe Bayer.

Entourés de Fanny, responsable sécurité, les jeunes ont donc pris connaissance des activités du site nîmois de cette entreprise. Elles se répartissent d’ailleurs en trois secteurs : la Crop science, la pharmacie, et le Consumer health.

Partenaire du monde agricole

La période des des récoltes se déroule de juin à novembre. Environ 40 salariés sont employés sur le site de Nîmes, qui a été créé en 1978.  Ils y produisent les semences agricoles et assurent la revente des graines qui sont préalablement triées et sélectionnées. Ils produisent les graines des concombre, melon, tomate, pastèque, choux, petit-pois… qui sont revendues dans plusieurs pays tels que l’Espagne, l’Italie ou encore le Chili.

Ces collaborateurs de Bayer se qualifient de “partenaires du monde agricole”. Le collaborateur demande aux jeunes : « Que faut-il pour faire pousser une plante ? ». Les jeunes répondent « soleil, eau et terre ». Les échanges se poursuivent : « Que faites-vous des graines qui sont vides ? » questionne l’une de ces jeunes ? “Elles partent au composte“, lui explique-t-on.

Une préparation de commande

Enfin, le groupe de jeunes a entamé une visite de l’usine de triage et ont découvert les tests de reconnaissance de graine, avec les explications de Laurent D., responsable de cette usine. Les jeunes ont ainsi pu observé les machines chargées d’effectuer ce tri.

Puis les jeunes visiteurs ont été accueillis par Matthieu, responsable de l’entrepôt logistique. Dans cet entrepôt, ils ont pu participer à la préparation d’une commande. Un lieu où sont stockées des milliards de graines. Le collaborateur questionne : « D’après-vous, qui sont nos clients ? ». Les jeunes ont leur idée : «Les agriculteurs… et les personnes qui veulent faire des plants pousser chez eux? » Mais la réalité est différente : “Ce sont uniquement les professionnels“, précise-t-on.